Le commerce de détail va prendre en charge les frais pour les achats par carte de crédit

À partir de 2018, le paiement par carte de crédit sera gratuit pour les clients. Les détaillants devront alors assumer les frais, car ils ne pourront plus facturer de frais supplémentaires pour les paiements par carte, les virements et les prélèvements automatiques.

Actuellement, les entreprises facturent souvent des frais lorsque les clients utilisent leur carte de crédit pour payer. Ceci est très courant dans les achats en ligne, en particulier dans le secteur du tourisme, par exemple lors du paiement de vols et de réservations de voyages.

Le vendredi 2 juin 2017, il a été décidé au Bundestag (l’assemblée parlementaire allemande) qu’à partir de 2018, les commerçants ne seraient plus autorisés à facturer de frais aux clients pour les paiements effectués par les cartes les plus courantes, telles que MasterCard, pour les virements ni pour les prélèvements automatiques. En mettant en place cette disposition, le Bundestag se conforme à une exigence de l’Union européenne (UE).

Les représentants du secteur des entreprises avaient demandé le droit de facturer aux clients des frais variables en fonction des cartes de crédit. Les entreprises assument des frais différents selon les cartes, qu’elles ne sont plus autorisées à facturer.
Les groupes de protection des consommateurs, quant à eux, étaient préoccupés par la liberté de choix des clients, qui devraient comparer non seulement les nombreuses offres de cartes de crédit, mais également les informations concernant les frais facturés par les différents détaillants pour une carte particulière. Cela serait tout simplement impossible, en raison du grand nombre de détaillants.

Si le nouveau règlement entre en vigueur en 2018, les détaillants devront assumer les frais facturés par Mastercard et par les autres compagnies de cartes de crédit.

Source : süddeutsche.de


Retour à l’aperçu

Accepter

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site web. En continuant à visiter ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Lire la suite